SAN Kerszner

Auteur de plusieurs ouvrages, je suis écrivain avant d'être journaliste, mais j'ai infiltré plusieurs rédactions avant de fonder la mienne, me plaisant à mélanger style littéraire et journalisme. Je suis le rédacteur en chef de ce magazine alors qu'on ne peut pas appeler ça un magazine et qu'on ne peut pas dire que je suis un chef.

Ma masculinité : je me sens subjectivement homme parce que j'aime les steaks-frittes, et comme le dit Booba : "Ferme un peu ta gueule, va me faire un steak-frittes !". Plus sérieusement, je pense que l'homme vrai est celui qui admet qu'il est aussi une femme, parce qu'il faut des couilles pour ça.

Données : homme cisgenre, hétérosexuel, la vingtaine.

Articles

Commandez gratuitement la version papier du magazine San !