SAN Bens

Qui suis-je ? Bonne question ? Peut-on se connaître soi-même ? Autre bonne question ! En définitive, je ne suis qu'un San. Et si je suis San, c'est parce que j’écris ce que je pense et je pense ce que j’écris.

Ma masculinité ? Encore une bonne question ! Disons simplement que derrière ma carrure de gros dur, j'ai un coeur tendre.

Données : homme cisgenre, héteorosexuel, la vingtaine.

Articles

Commandez gratuitement la version papier du magazine San !